wiki:sedimentation

Présentation du projet :

La simulation de la “sédimentation”, est une simulation qui sera représenté dans le

milieu marin. Lʼobservation se placera dans une colonne dʼeau.

Le But de cette simulation sera dʼobserver la formation de particules de

phytoplancton et leur descente tout au long de la colonne dʼeau. Plusieurs entités interagiront dans cet environnement :

  • Le phytoplancton : Les particules de phytoplancton seront crées par un générateur du rayon de la colonne dʼeau (pour le moment). Le phytoplancton ne fera que descendre tout au long de sa vie ou il se dissoudra peu a peu. Il pourra s'agglomérer avec dʼautres particules de phytoplancton, les agglomérats ainsi crées pourront être cassés en fonction des turbulences de la colonne. Chaque phytoplancton ou agglomérats pourront être mangés par du zooplancton.
  • Le zooplancton : Il sera là au début de la simulation. Le nombre de zooplancton sera définit au début et ne changera pas tout au long de la simulation. S'il sort de la colonne dʼeau il devra réapparaître par le coté opposé. Le zooplancton consomme des phytoplanctons. On distingue plusieurs types de zooplancton :
    • Les chasseurs et qui effectuent une migration verticale en fonction du moment de la journée (soir/matin)
    • Les mésopélagique (Vivant ou sʼalimentant dans la zone Pélagique à des profondeurs entre 200 m et 1000 m)
    • Ceux se nourrissant de matière fraîche (phytoplancton)
    • Ceux se nourrissant de pelote fécale (produit par des zooplanctons)


Informations supplémentaires :

Ordre de grandeur :

  • Phytoplancton : 1 micron à 10 microns
  • Neige de phytoplancton : jusqu'à 1 cm (très rare mais cela existe) (agglomérations

d'autant moins stables qu'elles sont grosses et que la turbulence est élevée)

  • Vitesse de sédimentation : 1m/jour pour les petits jusqu'à 1000m/jour pour les gros
  • Zooplancton (passifs et chasseurs) : 100 microns à 5 mm

Contraintes :

  • On limitera la colonne à 2 km.

Objectif :

  • Mesurer ce qui arrive au fond.

Caractérisation des objets :

  • Lʼenvironnement (colonne dʼeau) : La colonne dʼeau est caractérisée par plusieurs choses, tout dʼabord elle comporte plusieurs éléments chimiques (Ni CO2, NaCl?...), elle est caractérisée aussi par une pression, une densité et une température (ici en moyenne 15°). Il est aussi caractérisé par un niveau de turbulence. Elle possède de plus une profondeur (ou hauteur de la colonne) et un rayon initial qui seront définit au départ de la simulation.
  • Le phytoplancton : Le phytoplancton est caractérisé par un taux de silice de départ, un taux de dissolution en silice, il aura la capacité de s'agglomérer à dʼautres particules de phytoplanctons. Il sera aussi composé dʼune vitesse de déplacement.
  • Le zooplancton : Il aura deux “formes” bien

distincte : chasseur ou mésopélagique ce qui implique dʼavoir deux activités dʼévolution. Ensuite chaque “espèces” se nourrira différemment : de phytoplancton ou de matière fécale produite par du zooplancton. Il comportera de plus une vitesse de déplacement.

  • Les Déjections : Les déjections ne sont quʼune transformation du phytoplancton il aurons

donc dʼautre propriété (encore inconnues..)

Attachments